Comment se déroule la cérémonie du baptême d’un petit enfant ?

sanctis

« Baptiser » ou « Baptizein » en grec signifie « plonger ». C’est un terme autrefois employé pour désigner la purification de l’âme et la suppression des pêchers pour pouvoir faire partie de la communauté religieuse chrétienne. À l’origine, l’on plongeait l’enfant entièrement dans l’eau bénite, mais actuellement cette pratique n’est plus tenue que dans quelques églises. Quoi qu’il en soit, le baptême garde jusqu’à nos jours sa signification symbolique. Il est considéré comme le 1er sacrément de l’initiation chrétienne dans la vie d’une personne. Voici comment la cérémonie de baptême se déroule.

L’entrée à l’Église

Ici, force est de noter que si vous n’avez pas d’appartenance religieuse ou que vous et votre époux(se) êtes dans un mariage mixte, vous pouvez choisir le baptême civil auprès de votre mairie. Mais ici, l’on parle de baptême religieux. Notez également qu’il n’y a pas d’âge idéal pour procéder à cette étape de la vie. Mais l’idéal est de faire baptiser votre enfant avant ses 3 ans pour éviter de l’embêter, par exemple dans ses études.

Lors de la cérémonie du baptême, le célébrant salue cordialement le futur baptisé et les parents s’il en a encore. Il va exprimer la joie de toute l’Église de recevoir un nouveau nombre au niveau de leur communauté religieuse chrétienne. C’est après seulement qu’aura lieu un dialogue entre le célébrant et le futur baptisé ou ses parents.

Le célébrant va demander le nom du futur baptisé, car c’est important pour l’Église. Ce n’est pas une simple question administrative. En effet, selon la foi chrétienne, le nom d’une personne est unique et connu de Dieu et donc doit résonner. Puis, il va poser la question « Que demandez-vous à l’Église de Dieu ? », et les parents doivent répondre « La foi ». Le célébrant va reprendre : « Que vous apporte la foi ? », et les parents vont répondre « La vie éternelle ».

C’est après seulement que le célébrant va donc expliquer à tout le public l’importance de cette démarche engagée en énonçant : connaître et aimer Jésus, aimer le prochain comme le Christ l’a enseigné, etc. Il va également développer en quelques phrases l’importance des parrains et marraines.

Au cœur de la cérémonie

Ici, les parents devront choisir 2 à 3 personnes pour lire des textes en rapport avec la religion. Ils doivent aussi exprimer leur point de vue quant à la protection de leur enfant et leur foi chrétienne.

C’est après la prise de paroles des parents que le prêtre va verser 3 fois de l’eau bénite sur la tête de l’enfant. Il va, par la suite, déposer de l’huile parfumée sur le front du bébé en signification de la Sainte Chrème. Et le parrain ou la marraine va remettre le vêtement blanc de l’enfant pour symboliser sa pureté. Si vous cherchez un vêtement blanc spécial baptême pour votre enfant, vous pouvez en chercher sur https://www.sanctis.fr/medaille-bapteme.

sanctis
Source : Pixabay

Et enfin, vient l’allumage du cierge pour le donner au parrain et la bénédiction finale de l’enfant. Et c’est à la fin de la cérémonie que les parents et le parrain ou la marraine signent le registre.