La municipalité de Saint-Julien en Genevois prévoit des investissements pour faire de sa commune une ville durable. C’est en tous cas ce qu’entend faire son maire, Antoine Vielliard, également président du MoDem de Haute Savoie. Suite aux économies réalisées, il élabore un plan de redynamisation de sa ville grâce à des choix stratégiques.

Une ville soucieuse de ses habitants et de leur environnement

 

Des actions précises sont menées. La communauté de communes du Genevois (dont Antoine Vielliard est l’un des délégués) prévoit des économies d’énergie substantielles dans les années à venir : une extinction partielle de l’éclairage public (pour le respect des espèces animales nocturnes et le repos de tous) de 1 heure du matin à 4 heures 30 en centre ville. Des économies d’énergie en matière de transports en commun sont aussi au rendez-vous, tout comme l’installation de panneaux photovoltaïques, l’achat de véhicules électriques, la rénovation des bâtiments publics, la plantation de haies et même de vergers.

 

L’action municipale et ses méthodes

 

Antoine Vielliard précise que la maîtrise des dépenses de fonctionnement serviront pour le financement de grands projets, et plus spécialement pour l’entretien du patrimoine communal. Le budget sera élaboré par politiques publiques (jeunesse, social, accueil, commerces, etc.) afin d’évaluer l’action menée.